Le Droit Franco
Escorté par les agents de la PPO à son arrivée au tribunal, le présumé meurtrier de Violet Graves, Robert Brunet, a livré sa version des faits hier.
Escorté par les agents de la PPO à son arrivée au tribunal, le présumé meurtrier de Violet Graves, Robert Brunet, a livré sa version des faits hier.

L'accusé livre enfin sa version des faits

Jean-François Dugas
Jean-François Dugas
Le Droit
Après presque deux ans de délais, le procès de Robert Brunet, le présumé meurtrier de Violet Graves, une octogénaire retrouvée morte dans son appartement de la rue Spence à Hawkesbury en juillet 2000, a repris son cours hier à L'Orignal, dans l'Est ontarien.