Le Droit Franco
André Marin
André Marin

L'UES est trop «craintive», selon l'ombudsman de l'Ontario

Philippe Orfali
Philippe Orfali
Le Droit
«Faible», «craintif», «trop près de la police». L'ombudsman de l'Ontario n'y va pas de main morte pour décrire l'Unité des enquêtes spéciales (UES) de la province, chargée d'enquêter lorsque des policiers tuent ou blessent un citoyen.