Le Droit Franco

« Une attaque lâche »

Associated Press
Une explosion causée par au moins une bombe a lourdement endommagé des édifices gouvernementaux de la capitale norvégienne, hier, tandis qu'un homme vêtu d'un uniforme de policier a ouvert le feu dans une île où se tenait un camp de jeunes organisé par le parti au pouvoir. Des attaques qui ont fait au moins 80 morts, selon les autorités, au moment d'aller sous presse.