Le Droit Franco
Le mandat de Dyane Adam en tant que présidente du Conseil de gouvernance de l’Université de l’Ontario français a pris fin le 23 juin, et son rôle comme membre externe du Conseil se conclura le 30 juin.
Le mandat de Dyane Adam en tant que présidente du Conseil de gouvernance de l’Université de l’Ontario français a pris fin le 23 juin, et son rôle comme membre externe du Conseil se conclura le 30 juin.

La forgeronne de l’UOF Dyane Adam tire sa révérence

Émilie Gougeon-Pelletier
Émilie Gougeon-Pelletier
Initiative de journalisme local — Le Droit
Dyane Adam, qui a veillé à la concrétisation de l’Université de l’Ontario français (UOF), de ses premiers balbutiements à la graduation de sa première cohorte de diplômés, verra son dernier mandat prendre fin, ce jeudi.