Le Droit Franco
Le conseiller de Rideau-Vanier Mathieu Fleury déplore toujours la présence d’un trop grand nombre d’autobus de la Société de transport de l’Outaouais au cœur de la capitale nationale.
Le conseiller de Rideau-Vanier Mathieu Fleury déplore toujours la présence d’un trop grand nombre d’autobus de la Société de transport de l’Outaouais au cœur de la capitale nationale.

«Nous avons un problème avec la STO» —Mathieu Fleury [VIDÉO]

Jean-François Dugas
Jean-François Dugas
Le Droit
Un des objectifs premiers de l’O-Train visait à désengorger le centre-ville d’Ottawa. La stratégie a fonctionné partiellement, constate le conseiller de Rideau-Vanier Mathieu Fleury, qui déplore toujours la présence d’un trop grand nombre d’autobus de la Société de transport de l’Outaouais (STO) au cœur de la capitale nationale.