Le Droit Franco
Les Allemands pourraient avoir drogué les femmes dans les camps de concentration pour les empêcher d'avoir leurs règles et d'avoir des enfants, croit une chercheuse de l'Université d'Ottawa.
Les Allemands pourraient avoir drogué les femmes dans les camps de concentration pour les empêcher d'avoir leurs règles et d'avoir des enfants, croit une chercheuse de l'Université d'Ottawa.

Les Allemands pourraient avoir drogué les femmes dans les camps de concentration

Jean-Benoit Legault
La Presse canadienne
Les Allemands pourraient avoir drogué les femmes dans les camps de concentration pour les empêcher d'avoir leurs règles et d'avoir des enfants, croit une chercheuse de l'Université d'Ottawa.