Le Droit Franco
Je m’abonne
Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Décrétée tant par le gouvernement du Québec que par celui de l'Ontario, la fermeture des frontières interprovinciales est en vigueur depuis le 19 avril dernier.
Décrétée tant par le gouvernement du Québec que par celui de l'Ontario, la fermeture des frontières interprovinciales est en vigueur depuis le 19 avril dernier.

La frontière avec l'Ontario rouverte «dans les prochains jours»?

Justine Mercier
Justine Mercier
Le Droit
Article réservé aux abonnés
Le premier ministre du Québec, François Legault, a laissé entendre jeudi que la frontière avec l'Ontario pourrait rouvrir sous peu.

En point de presse à Québec, M. Legault a voulu préciser la réponse qu'il avait donnée mardi à une question posée en anglais. «Il y a peut-être eu une petite confusion, a-t-il dit. […] Je pense que je parlais des États-Unis et la question était sur l'Ontario. […] Donc je veux être très clair: avec l'Ontario, on pense que dans les prochains jours, on va enlever les barrières entre le Québec et l'Ontario.»

Décrétée tant par le gouvernement du Québec que par celui de l'Ontario, la fermeture de frontière interprovinciale est en vigueur depuis le 19 avril dernier.

16 juin

Jusqu'à maintenant, les autorités québécoises avaient toujours indiqué que cette mesure était en vigueur jusqu'à nouvel ordre. Du côté de l'Ontario, la fermeture a été prolongée à diverses reprises. Lors de sa dernière annonce à ce sujet, le gouvernement ontarien avait indiqué que la fermeture était maintenue au moins jusqu'au 16 juin.

Dans la grande région de la capitale fédérale, cette mesure a forcé la mise en place de points de contrôles aléatoires, puisque seuls les déplacements interprovinciaux pour des raisons jugées essentielles sont autorisés.

Mercredi, le député libéral de Pontiac à l'Assemblée nationale, André Fortin, avait réclamé qu'une réflexion se fasse rapidement sur cet enjeu.