Le Droit Franco
Je m’abonne
Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Le directeur exécutif du RBC Bluesfest, Mark-Monahan, s'est amusé à poser en peignoir (à l'effigie du Château-Laurier) pour faire la promotion de la <em>Série de concerts en chambre, </em>des concerts à apprécier dans le confort des chambres d'hôtel d'Ottawa.
Le directeur exécutif du RBC Bluesfest, Mark-Monahan, s'est amusé à poser en peignoir (à l'effigie du Château-Laurier) pour faire la promotion de la <em>Série de concerts en chambre, </em>des concerts à apprécier dans le confort des chambres d'hôtel d'Ottawa.

Le Bluesfest relance sa série de concerts «à la chambre»

Yves Bergeras
Yves Bergeras
Le Droit
Article réservé aux abonnés
Tourisme Ottawa et le RBC Bluesfest relancent la Série de concerts en chambre (Room Service Concert Series), qui avait été abandonnée en avril en raison du renforcement des mesures sanitaires liées à la pandémie de COVID en Ontario.

La Série de concerts en chambre se déroulera du 18 juin au 10 juillet, au fil de quatre fins de semaines de concerts et de spectacles d'humour (en anglais), à apprécier non pas dans le confort de son foyer, mais celui d'une chambre d'hôtel d'Ottawa.

Vingt établissement hôteliers de la capital fédérale participent à cette initiative permettant à leurs clients de visionner ces prestations (trois par soir) sur l'écran de télévision de leur chambre, a précisé mardi 8 juin le Bluesfest, par voie de communiqué

18 juin

La première soirée de concerts, vendredi 18 juin, mettra en vedette Alan Doyle, Natalie MacMaster et Donnell Leahy, ainsi que le groupe Fortunate Ones

Se succéderont ensuite Myles Goodwyn, Tim Hicks et Lindsay Ell (samedi 19 juin); suivis de Lennon Stella; Sofia Franklyn; Larkin Poe (dimanche 25 juin); Gerry Dee; Jeremy Hotz; Kyle Brownrigg (samedi 26 juin); Third Eye Blind; Moon vs Sun; Nefe (vendredi 2 juillet); Lido Pimienta; Fousheé; Walk Off The Earth (samedi 3 juillet); Colin James; Booker T. Jones; Christone «Kingfish» Ingram (vendredi 9 juillet); et enfin les humoristes de l'émission Saturday Night Live (SNL) Pete Davidson et Alex Moffat from SNL, et le chanteur country Orville Peck.

Il s'agit de contenus exclusifs, réservés aux clients des hôtels partenaires, précisent les organisateurs.

Chaque série de spectacle (d'une durée moyenne de 3h) démarrera à 19h et sera animé par Lola Plaku, pdg de Media Groupe, une agence d'artiste newyorkaise spécialisée dans le marketing et le développement de 'marque' de ses clients.

Expérience collective ET sanitaire

Les spectateurs sont invités à poser des questions aux artistes durant ces prestation, à l'issue desquelles Lola Paku, s'entretenant en direct avec les artistes, relaiera les questions du grand public (sauf dans le cas Larkin Poe, indisponible pour cette session de questions-réponses, le 25 juin).

Il sera également possible de clavarder avec les autres téléspectateurs assistant à ces concerts virtuels, annonce Tourisme Ottawa.

Cet événement promotionnel se veut une façon de stimuler l'économie locale, et spécifiquement le secteur hôtelier, qui a été très durement affecté par la pandémie, souligne Tourisme Ottawa.

«Nous étions déçus de devoir reporter la Série de concerts en chambre du mois d’avril mais sommes très excités de pouvoir en faire le lancement au mois de juin et juillet», se réjouit le pdg de Tourisme Ottawa, Michael Crockatt.
Il se dit «fier de soutenir cette initiative innovante – la toute première du genre, à ce qu'on sache – qui permettra de donner – «de façon sécuritaire» – un coup de pouce à l'industrie touristique locale, qui en avait «bien besoin».

Pertes de 1,4 million $

En se fiant sur les chiffres de 2019 – année où les touristes, estimés à quelque 11 million,  avaient dépensé quelque 2,2 milliards $ – l'organisme calcule les pertes financières du secteur à plus de 1,4 milliard $ pour l'ensemble de l'année 2020... et prévoit, dans ses projections, des pertes équivalente pour l'année 2021.

M. Crockatt dit espérer que le public «saisira cette occasion unique de changer de décor», en réservant un week-end complet — «voire deux ou trois».

Mark Monahan

«Tous les éléments nécessaires à de fantastiques vacances sédentaires sont réunis: d’excellents spectacles de musique et de comédie, un hébergement confortable et sécuritaire, et un dépaysement dont nous avons tous tant besoin.»

«Nous n’avons ménagé aucun effort pour proposer des expériences mémorables», a ajouté le directeur général du RBC Bluesfest, Mark Monahan. «En attendant de pouvoir profiter en personne des spectacles offerts, voici une façon de «prendre son mal en patience» en participant à une «expérience musicale collective», poursuit-il.

***

Renseignements : Tourisme Ottawa