Le Droit Franco
Je m’abonne
Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
L'œuvre <em>Courage, installée à la Fromagerie St-Albert</em>
L'œuvre <em>Courage, installée à la Fromagerie St-Albert</em>

Une deuxième édition pour Oh la Vache!

Ani-Rose Deschatelets
Ani-Rose Deschatelets
Le Droit
Article réservé aux abonnés
Le populaire itinéraire d’art Oh la Vache! s'agrandit pour sa deuxième année avec de nouvelles œuvres à découvrir dans l’Est ontarien. 

À défaut de pouvoir assister au traditionnel Festival de la Curd, qui a été de nouveau annulé cette année à cause de la pandémie, le public en aura plein la vue avec l’ajout de nouvelles vaches colorées au troupeau du projet Oh la Vache! qui compte déjà depuis l'an dernier une vingtaine de bovins en fibre de verre peints à la main. Encore une fois cette année, les artistes ont eu carte blanche. 

Si la situation sanitaire le permet en temps et lieu, les organisateurs du projet souhaitent exposer les nouvelles œuvres qui seront produites au cours des prochaines semaines sur le site qui accueille habituellement le Festival de la Curd, vers la fin du mois d’août. Par la suite, les nouvelles œuvres compléteront le parcours de 30 km et pourront être observées des visiteurs qui souhaiteront partir à leur découverte en voiture ou à vélo, d’Embrun à Casselman. 

«Immense bonheur»

«C'est un immense bonheur pour notre équipe de travailler encore une fois sur ce projet rassembleur qui, non seulement vient colorer le paysage de la région, mais aussi, qui met en valeur les artistes visuels franco-ontariens issus de cette grande et belle communauté», a souligné Michel-Olivier Matte, directeur général du projet. «L'engouement de la part des artistes, des artisans et des commerçants locaux est au rendez-vous et cette belle énergie se répand partout sur le territoire.»

Le nouveau circuit officiel regroupant les anciennes vaches et les nouvelles œuvres devrait être dévoilé après la rentrée scolaire.

Journées portes ouvertes

Mais d’ici l’exposition, deux journées portes ouvertes sont organisées afin de permettre au public d’assister à la création de cesdites vaches. Les 17 juillet et 1er août prochain, des artistes seront installés soit à la Fromagerie St-Albert, à la brasserie Tuque de Broue ou à l’atelier de l’artiste Pierre Caron, dans le cas du 17 juillet, afin de travailler devant les visiteurs et répondre à leurs questions. 

Mélanie Vézina participera cette année à la deuxième édition du parcours Oh la Vache!

«C’est excitant», a lancé au Droit Mélanie Vézina, une des artistes choisies pour compléter la phase deux du projet Oh la Vache!. Elle sera d’ailleurs à la brasserie Tuque de Broue le 17 juillet prochain lors de la première édition des portes ouvertes, afin de travailler sur son œuvre bovine. Mais pour l’instant, elle n’a pas tout à fait d’idée arrêtée encore sur ce à quoi ressemblera sa vache. «J’aime ça qu’on regarde [mes œuvres] et qu’on trouve ça l'fun. Sur la vache, mes critères c’est vraiment faire quelque chose de coloré, quelque chose qui va ressortir, qui va être original et qui va plaire aux enfants, parce que moi j’en ai trois. C’est certain que c’est quelque chose qu’on a fait ensemble, d’aller voir les vaches dans la région. Donc je veux vraiment que mes enfants aiment ça et qu’ils soient fiers que ce soit leur mère qui l’ait faite.» 

Le public est invité à télécharger une carte interactive disponible sur le site du Festival de la Curd afin d'avoir les endroits exacts où sont situées les fameuses vaches colorées de Prescott et Russell (voir la carte plus haut).