Le Droit Franco
Le premier hôtel de ville d’Ottawa a été construit en 1848. Le premier étage est une caserne de pompier.
Le premier hôtel de ville d’Ottawa a été construit en 1848. Le premier étage est une caserne de pompier.

La catastrophe de 1870

Raymond Ouimet
Collaboration spéciale
Québec, 1870. Cette année-là, le printemps et l’été sont exceptionnellement chauds partout dans la province. Dès le mois de mai, des incendies se déclarent dans les forêts du canton de Templeton. Au mois de juin, il fait si chaud que le thermomètre atteint la température record de 40 °C en Outaouais. En juillet, la sécheresse est telle que de nombreux incendies éclatent spontanément dans les forêts entourant les villages d’Aylmer et de Hull, ainsi que la ville d’Ottawa. Les incendies prennent une ampleur sans précédent et, dans la dernière quinzaine de juillet, une fumée épaisse recouvre les agglomérations urbaines citées. Des feuilles brûlées et des petits morceaux de bois calciné tombent sur les toits des maisons, risquant à tout instant de mettre le feu. La fumée rougit les yeux des habitants et son odeur imprègne maisons et vêtements. Heureusement, une bonne pluie réduit la virulence de l’incendie.