Le Droit Franco
C’est le début de la guerre en Amérique. France et Grande-Bretagne envoient des troupes dans les colonies en 1757. Louis XV expédie 13 738 officiers et soldats en Nouvelle-France pour épauler les 80 000 habitants de la colonie, alors que les Britanniques en dépêcheront autour de 20 000 pour épauler les 1 500 000 habitants de la Nouvelle-Angleterre. La Nouvelle-France est déjà en mauvaise posture, parce qu’en 1713, Louis XIV avait cédé une partie de l’Acadie aux Britanniques par le traité d’Utrecht.
C’est le début de la guerre en Amérique. France et Grande-Bretagne envoient des troupes dans les colonies en 1757. Louis XV expédie 13 738 officiers et soldats en Nouvelle-France pour épauler les 80 000 habitants de la colonie, alors que les Britanniques en dépêcheront autour de 20 000 pour épauler les 1 500 000 habitants de la Nouvelle-Angleterre. La Nouvelle-France est déjà en mauvaise posture, parce qu’en 1713, Louis XIV avait cédé une partie de l’Acadie aux Britanniques par le traité d’Utrecht.

La France a-t-elle abandonné le Canada ?

Raymond Ouimet
Collaboration spéciale
Article réservé aux abonnés
CAPSULE DE NOTRE HISTOIRE / La France est souvent accusée d’avoir abandonné le Canada aux Britanniques à la signature du traité de Paris en 1763. Est-ce vrai ? Voyons voir. La guerre de Sept Ans commence en Amérique le 28 mai 1754 quand les Français construisent le fort Duquesne (Pittsburgh) dans la vallée de l’Ohio. Les colons britanniques, qui convoitent la vallée, en sont irrités et construisent un fort près de celui des Français : Fort Necessity.