Le Droit Franco
Caricature d’Alfred Évanturel, publiée le 12 février 1897, dans <em>The Globe</em> de Toronto.
Caricature d’Alfred Évanturel, publiée le 12 février 1897, dans <em>The Globe</em> de Toronto.

Le journal franco-ontarien L’Interprète d’Alfred : « Fais bien et laisse dire »

Michel Prévost
Michel Prévost
Collaboration spéciale
Article réservé aux abonnés
CAPSULE DE NOTRE HISTOIRE / À la fin du XIXe siècle, de petits journaux francophones voient le jour en Ontario. Cependant, la plupart d’entre eux ne survivent que quelques années pour ensuite sombrer dans l’oubli. L’Interprète d’Alfred, dans l’Est ontarien, n’échappe pas à cette réalité, puisqu’il sera publié pendant moins de 15 ans. Nous retraçons ici l’historique de ce journal, qui a des liens étroits avec un illustre politicien franco-ontarien, Alfred Évanturel, et une des figures marquantes du Québec, Henri Bourassa.