Le Droit Franco
Une série de casernes fabriquées en bois et papier goudronné au coin de la rue Somerset Est et de l’avenue King Edward, libérées par le Service féminin de l’Armée canadienne, ont été transformées en laboratoires et en amphithéâtres, où la première promotion de 56 étudiants en médecine (52 hommes et 4 femmes) s’est réunie pour apprendre leur profession.
Une série de casernes fabriquées en bois et papier goudronné au coin de la rue Somerset Est et de l’avenue King Edward, libérées par le Service féminin de l’Armée canadienne, ont été transformées en laboratoires et en amphithéâtres, où la première promotion de 56 étudiants en médecine (52 hommes et 4 femmes) s’est réunie pour apprendre leur profession.

Le succès improbable d’une faculté de médecine

Julien Paquette
Julien Paquette
Le Droit
Chaque semaine, Le Droit vous replonge dans le passé pour vous faire découvrir, une page à la fois, l’histoire de la région. Aujourd’hui : la Faculté de médecine de l’Université d’Ottawa et ses héros méconnus.