Le Droit Franco
Je m’abonne
Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Les Sénateurs ont offert le gardien Matt Murray au Kraken de Seattle, tout comme deux autres patineurs de l'équipe.
Les Sénateurs ont offert le gardien Matt Murray au Kraken de Seattle, tout comme deux autres patineurs de l'équipe.

Les Sénateurs offrent Murray, Dadonov, Tierney et Daccord au Kraken

Marc Brassard
Marc Brassard
Le Droit
Article réservé aux abonnés
Comme la plupart des observateurs s’y attendaient, les Sénateurs d’Ottawa ont laissé leur gardien numéro un Matt Murray à découvert en vue du repêchage d’expansion du Kraken de Seattle.

La Ligue nationale de hockey (LNH) a dévoilé dimanche matin les listes de protection des 30 équipes devant offrir des joueurs à sa 32e franchise en vue de sa saison inaugurale en 2021-2022 — les Golden Knights de Vegas en sont exemptés — et le club de l’État de Washington se voit offrir plusieurs joueurs avec de gros salaires qui ne sont pas proportionnels à leur production.

Chez les Sénateurs, en plus de Murray à qui il reste trois années à son contrat avec un salaire moyen de 6,25 M $, les attaquants Evgenii Dadonov (deux autres saisons à 5 M $ par année) et Chris Tierney (un an à 3,5 M $) seront également disponibles à cet encan prévu pour mercredi.

Le directeur général Pierre Dorion a soumis une liste comportant un gardien, Filip Gustavsson, trois défenseurs, Thomas Chabot, Nikita Zaitsev et Victor Mete, ainsi que sept attaquants, Drake Batherson, Connor et Logan Brown, Nick Paul, Brady Tkachuk, Austin Watson et Colin White.

Acquis des Penguins de Pittsburgh lors de la dernière saison morte, le double champion de la coupe Stanley a connu une première saison difficile à Ottawa, présentant une fiche de 10-13-1 avec une moyenne de 3,38 et un taux d’efficacité de ,893, et Murray n’avait guerre fait mieux l’année précédente à sa dernière saison en Pennsylvanie.

L'attaque Evgenii Dadonov n'a pas été protégé par les Sénateurs.

Plusieurs options

Le Kraken et son directeur général Ron Francis auront de nombreuses autres options devant le filet, à commencer par la possibilité de sélectionner le gardien vedette du Canadien de Montréal, Carey Price, qui a accepté de lever sa clause de non-échange pour être exposé. Il reste cinq années à son contrat, à un salaire moyen de 10,5 M $.

La rumeur veut que Seattle a déjà amorcé des négociations avec l’ancien Sénateur Chris Driedger, des Panthers de la Floride, pour lui faire signer un contrat maintenant qu’il a été exposé à ce repêchage. Il est un joueur autonome sans restriction à la recherche d’une forte augmentation sur son salaire de 850 000 $ la saison dernière, lui qui a offert de meilleures performances que son partenaire Sergeï Bobrovsky, cerbère au contrat lui rapportant 10 M $ par année pour encore cinq saisons.

Chris Tierney sera disponible au repêchage de l'expansion.

D'autres noms

Plusieurs joueurs qui ne sont plus dans les plans des Sénateurs sont sur leur liste de joueurs offerts au Kraken, comme les joueurs autonomes sans restriction Ryan Dzingel, Derek Stepan et Artem Anisimov. La liste comprend aussi des joueurs autonomes avec restriction qui ont déjà signé des contrats en Europe, dont le gardien Marcus Högberg et les attaquants Vitaly Abramov et Jonathan Davidsson. 

Le joueur qui est probablement le plus attrayant pour le Kraken devrait être le gardien Joey Daccord, jeune espoir qui a bien fait en l’absence de Murray la saison dernière avant d’être blessé à une cheville. Il a un contrat à deux sens pour la saison prochaine (300 000 $ dans les mineures, 750 000 $ dans la LNH) et celui-ci devient à sens unique pour la saison 2022-2023 (800 000 $).

Le vétéran Anton Forsberg, qui a signé un contrat d’un an pour 900 000 $ à la fin de la dernière saison après avoir été acquis au ballottage au courant de celle-ci, est également sur la liste des joueurs exposés, tout comme le vétéran défenseur Josh Brown et le centre québécois Jean-Christophe Beaudin, un des nombreux joueurs du club-école de Belleville offert au Kraken.

Un rappel que les joueurs ayant moins de deux ans d'expérience chez les professionnels ne sont pas éligibles à ce repêchage d'expansion, donc les Tim Stützle, Josh Norris et Erik Brännström, entre autres, n'avaient pas à être protégés.

Ailleurs dans la LNH, les Islanders de New York ont protégé le centre gatinois Jean-Gabriel Pageau, tandis que les Coyotes de l'Arizona ont laissé son concitoyen Derick Brassard sans protection. Ce dernier sera cependant à nouveau joueur autonome sans restriction lorsque le marché des agents libres va s'ouvrir, le 28 juillet.