Le Droit Franco
Ariane Thibault: «Je ne regrette pas d'avoir joué à l'Université d'Ottawa, mais je suis un peu déçue de nos deux dernières années.»
Ariane Thibault: «Je ne regrette pas d'avoir joué à l'Université d'Ottawa, mais je suis un peu déçue de nos deux dernières années.»

Un essai pour ouvrir les portes vers l'Europe

Martin Comtois
Martin Comtois
Le Droit
Deux joueuses des Gee Gees de l'Université d'Ottawa participeront au camp de sélection de l'équipe canadienne de volley-ball, qui débute lundi à Winnipeg. Une d'elle sait déjà toutefois le sort qui l'attend avant même son départ.